dimanche 23 juillet 2017

Les veilleuses de limbes. feuilleton conté pour la rentrée de Frankie Pain

Elles sont deux vielles assises  dans un hamac de nuages, les pieds dans le vide, des jumelles en amorce des yeux,   des entonnoirs métalliques enfoncer dans les oreilles pour mieux capter les sons

Et ‘t'as entendu ta petite fille :
« Moi de toute façon j’attends que la mort alors attendre un autobus c’est se divertir en l’attendant.
Pour une petite qui a joué "En attendant Godot" de Beckett en travesti. Elle est descendue de la branche  des planches.....
Marie Louise
-C’est une spirituelle ma petite fille  avec tout ce qu’elle a encaissée de part et d’autres, heureusement qu’elle a remonté les bretelles de la médiocrité environnante et qu’elle s’est choisi des horizons où elle fréquente plus les invisibles que les visibles et qu’elle sait nous faire de la place…
Irène
De son bac elle ne put le fêter !
Voyager la nuit avec son ami de la Rochelle elle arriva à 4 heures du matin.
Elle fut reçue par la mère. Elle dormait dans le salon des plantes. Les plantes la nuit ronflent moins que son futur ex mari. …….
Marie Louise
Ben oui, la drôlesse savait qu’en finissant ses études la mère divorcerait et enfin libre de cet homme qui n’avait fait que vivre et converser dans les cafés. A la maison c’était sa radio, son journal télévisé, le canard, son dictionnaire.
Irène
-C’était pas un con, Son maitre le père Robert avait eu  une belle et grande influence chez lui. Il pouvait vraiment faire le collège et le lycée sauf que la Marguerite entre deux châteaux et quelques métairies a préférée mettre en apprentissage boucher.
Marie Louise
Le voir le plus vite possible sortir de son écran solaire ?.!.... Elle l’aimait le René mais il avait la tête du con qui l’avait violée même pas un an après quitté ses blocs de  tranchées. « Recouseuse de plaies ». Je ne sais laquelle elle fit à son fils d’avoir vendu la flûte avant l’envoyer le frére boucher.
Irène
-S’ il avait un instance de rêve en lui. Elle fut carbonisée d’un coup. Il fit très vite le plus gros : les abattoirs.
Marie Louise
 A peine la pièce pour aller au bal le dimanche. Tu parles d’un débouché, la bête de somme, payé misère. Il apprit très vite, à devenir braconnier et se faire sa monnaie avec les clients de la boucherie qui devenait ses clients livrés à domicile de poissons, anguilles, lamproies et faisans , coq de bruyère, lièvres. Les cèpes, les trompette de la mort, les girolles, les morilles. Pour son bal  même à 15 ans. Le bal, les tenue à la Rudolph Valentino, la briantine, le parfum.
Iréne
C’est vrai qu’avec une mère robeuse dans les châteaux, tailleur pour dames et hommes, il avait de quoi tenir dans l’amour des beaux tissus et des formes à faire rutiler le corps comme la panthère des torrents la truite.
-          Marie Louise
-          Et dans sa tendre enfance il allait en villégiature à Luchon avec sa grand mère paternelle.
…………. à suivre...

droits réservés

de Frankie Map's Monde
foto frankie
foto frankie
Iréne et Marie Louise
foto frankie
foto frankie

bonne lecture et à bientôôôt

vendredi 21 juillet 2017

queucque part dans le coeur des vacances


retrouver la plage 
les sympathiques sourires
et la magie d'un poupon.


             foto Map's Monde
la pagode sur la tête
les yeux rigolent du jeu des enfants
et de la gourmandise des Quatre heures

            foto Map's Monde

         foto Map's Monde

des horizons boisés



foto Map's Monde

les pins pourraient border ,
être les marges d'une affiche ! ?


foto Map's Monde
rires partagés
une bonne table
faire excursion  dans la mémoire
du départ pour Paris. 1984




        mandala et
      foto Map's Monde
grimper à la capitale
tous (les amis terrorisés même les psychanalisés)
Tous d'un coup je les perdis
Je ne m'y attendais pas.

l'engagement dans l'art fait peur
çà transit



foto Map's Monde
un champ de tournesol
place Saint Michel
mes marchandes de tissus n'étaient plus là
Quelle tristesse !
le marché revenait à une autre communauté
mais la fibre magique
 des marques de haute couture
a disparu aussi !

 mandala et
foto Map's Monde
L'heure sonne du retour
attelons les chevaux

salut les copines de ma chére plage


foto Map's Monde
l'appareil est trouble
le regard mouillé


Frankie Map'sMonde  bye bye lovely

mercredi 19 juillet 2017

atelier d'écriture en résidence d'été. Frankie Pain

Ces images (le billet précedent)   seront photocopiées.

Le personnage principal peut être un homme, une femme jeune, une vieille femme.



Les images sont surtout intéressantes pour le port d’un drapeau non, d’une expression. Généralement personne ne se photographie aux pires états , sauf une actrice de premier rôle au cinéma quand un coach  des plus impressionnants dit à l’actrice ( le coach de Dustin offman dans Toosie) :

« tu as choisi un métier qui ne te laisseras pas en paix, tu devras vivre les émotions de ta vie  dans la totale plénitude les meilleurs comme les pires. »



Ecrivez une histoire avec un personnage de votre choix avec autant de passages de changement vue de l’âme.



Explorez bien le dedans de vos mémoires de personne pleine de compassion que vous êtes et que tout écrivain est.

L’ordre dépend de vous la première photo 
pouvant être la dernière ect…



Pour les résidences d’été.     Aurore, Roxane......

        

Sous la direction artistique de Frankie Pain







A vos plume si çà vous inspire
envoyer à lamangou@gmail.com

la courte histoire peut-être aussi en image...

 à vos plumes, encriers, pot de peinture,

Elles pourront être lu à mon premier 
Working  progress  le premier mardi d'octobre 2017

....
Frankie

Court métrage en images la traversée des turbulences. Frankie casting

 Foto Map's Monde

dans les "zombres" moments nous pouvons "criosser", croiser la magnificence
 la spiritualité a sa haute responsabilité ! (lol)


Foto Map's Monde

ca se guette et ça se gate !
Sentinelle aux portes de la démence !


Foto Map's Monde

Ca se guette et ça se gate bis 


Foto Map's Monde

Ca se guette , ça se gate, 
arrive un moment où .....
Nous en rions
.......................inside.


Foto Map's Monde

Ca se guatte , ça se gate 
jusque là ......!
Culture botanique de vaincre 
l'ouverture 
de la voie  : l'indifférence .
(entre Nous , je déteste).


 Foto Map's Monde

Ca se guette , çà se gate.
La vision d'u  point de "non retour".
La sentinelle est désabusée.
Continuer à lutter deviendrait une imbécilité.
Chez Nous cultive-t-on  l'imbécilité, 
la bétisse crim..... ?


Foto Map's Monde



La métamorphose d'Ovide 
of Course de cométes 
in the sky.




 Foto Map's Monde

elle est émue la Nénétte !

Un voyage 
pas en tendresse ajoutée
Pur bio.
Sans vermicelle.



 Foto Map's Monde

Mangeriez-vous de ce gateau ?
Tout compte fait,
............................. Nous hésiterions !


Suite du feuilleton picturale très vite.


Frankie Pain the Gost d'Hollywood

mardi 18 juillet 2017

racontez des histoires ou choisissez moi pour interpréter un rôle... Frankie Pain

atelier d'écriture de frankie pain en villégiature
petit Nice 
foto frankie pain

j'aime ce décor qui fait pensé aux USA



  
 foto frankie pain
les couveuses des huîtres


foto Map's Monde
aprés le marché il appelle le bled




fin de l'écriture d'une tragédie des Atrides
sous le pommiers

Foto frankie Map's Monde
sous la protection de la croix d'Agadez

foto frankie map's monde la diagonale 
trajectoire sans fin


le sourire du Baiser de Castillon la bBataille 16 ans plus tard
Foto frankie Map's Monde


Foto Frankie map's monde
elle était plus ronde
l'épatement de la sensualité de l'age

auberge de la jeunesse la mémére...


Foto Frankie map's monde

 Que se passe-t-il donc dans ces têtes là ????

les expressions du presque rien sont les plus difficiles à inscrire dans la pellicule et pourtant
les plus à nous raconter des histoires


Foto Frankie map's monde

frankie la Bordeluche

frankie son pays sur ses terres

 Foto Frankie map's monde

frankie veillit a toujours son charme

 la route sans que cela soit celle de Nicolas de Staël
Foto Frankie map's monde



foto frankie pain


je derushe mes photos
alors 
je vous les mets pour rever , voyager,